Rechercher sur le Site

Rentrée janvier 2022 et protocole : Procédure d’alerte du SNUDI FO 27
Publié le 6 janvier 2022 | SNUDI-FO 27

Au vu des moyens alloués (aucun recrutement supplémentaire notamment), de l’évolution de la situation sanitaire et du nouveau protocole d’accueil des élèves dans nos écoles en cette rentrée de janvier, le SNUDI FO 27 a considéré que les conditions d’accueil des élèves, la mise en place d’un enseignement hybride et les moyens de protection mis à notre disposition ne permettaient pas d’assurer la sécurité et de veiller à la santé des personnels.

Dotation encore incertaine en masques tissu alors que tous les spécialistes recommandent à minima des masques chirurgicaux ou des masques FFP2, pas de livraison systématique d’auto-tests, absence de gel hydroalcoolique, accueil d’élèves cas contact, présentation de résultats négatifs sur bonne foi des familles, difficulté d’obtenir des rendez-vous pour bénéficier d’un dépistage par test PCR, pénurie d’auto-tests, risques psycho-sociaux pour les équipes contraintes de gérer une communication journalière aux familles, mais aussi gestion des flux d’effectifs d’élèves en fonction des résultats aux tests, gestion d’un enseignement hybride distanciel / présentiel.
Et bien sûr, le gros problème du non remplacement bientôt entré dans la normalité qui désorganise tout le fonctionnement des écoles !

Pour toutes ces raisons et bien d’autres, le SNUDI FO a décidé de déclencher une procédure d’alerte auprès de la DASEN qui, en respect de la procédure officielle, nous a reçus en visioconférence ce mercredi 5 janvier pour tenter de lever la procédure et répondre à nos revendications.

Procédure d’alerte 4/01/22

Les réponses obtenues sont loin de nous satisfaire :
- rien sur le recrutement de personnels supplémentaires par recours à la liste complémentaire pour palier au problème du remplacement et alléger les effectifs ;
- rien sur les équipements de protection.

Pour la DASEN, une nouvelle dotation en masque tissu est prévue mais pas question de doter les personnels de masques chirurgicaux. Pas de gel hydroalcoolique, dotation en auto-test uniquement sur demande et en fonction des stocks, équipement en capteur de CO2 et purificateur d’air laissé à la bonne volonté des collectivités
- rien sur l’application du dernier protocole tout aussi inapplicable que les 47 précédents avec pour seule réponse : je sais, c’est difficile, il faut faire au mieux.
- Une petite avancée sur la gestion du double travail présentiel / distanciel : la DASEN a clairement expliqué qu’il n’était pas question d’assurer un enseignement à distance pour les élèves isolés chez eux. Un simple envoi des devoirs et des sujets abordés en classe doit être communiqué aux familles, à elles de trouver les ressources pédagogiques sur les sites dédiés (CNED ou autres).

Face à ces échanges stériles, le SNUDI FO a décidé de maintenir la procédure d’alerte et a demandé à la DASEN la tenue d’un CHSCTD extraordinaire dans les plus brefs délais.

Nous vous invitons à remplir et à faire remonter les Registres Santé Sécurité au Travail (RSST) auprès de l’administration.

Contactez-nous pour vous défendre !

cale




Documents Liés
Procédure d’alerte 4/01/22
PDF - 202.4 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo