Rechercher sur le Site

Pour le SNUDI-FO, « aller au casse-pipe » le 11 mai, c’est non ! Impossible et inacceptable ! Irresponsable et absurde ! Révoltant !
Publié le 19 avril 2020 | SNUDI-FO 27

De jour en jour, la colère monte chez les personnels face à la décision irresponsable et impréparée du président Macron de rouvrir les écoles et les établissements à partir du 11 mai.

Ils n’acceptent pas que l’économie prenne le pas sur le respect des règles sanitaires, que le gouvernement mette délibérément les personnels et les élèves en danger pour permettre que les entreprises puissent recommencer à produire. L’école n’est pas la garderie du MEDEF !

Comment reprendre dans ces conditions ?

Dans les discussions entre collègues, sur les réseaux sociaux, les mêmes questions et inquiétudes reviennent.

Pourquoi serait-il sans risque d’ouvrir les écoles quand les cinémas, les théâtres, les restaurants resteront fermés ? Comment respecter les gestes barrières dans des écoles où s’entasse un nombre important d’élèves ?

Comment garantir les distances sanitaires à 10, 20 ou 30 élèves par classe, et avec des élèves de 3, 5 ou 10 ans ? Comment un AESH ou des membres du RASED vont réussir à faire respecter les gestes barrières avec les élèves qu’ils ont à charge ?

Comment assurer que les écoles ne deviendront pas des foyers de contagion sans tester tous les élèves et les personnels, ainsi que l’entourage proche ?
Il est absurde de penser qu’enseignants et parents réussiront à tenir 6 heures par jour voire plus avec des masques !

Comment enseigner dans ces conditions ? Des milliers d’enseignants vont reprendre les transports en commun. Quelle garantie avons-nous qu’ils ne vont pas avoir le virus et le transmettre à tous, à l’école comme à la maison ? Quant aux directeurs d’école, cette annonce les mettra une nouvelle fois en première ligne !

A lire le communiqué ci-dessous :

Communiqué SNUDI FO sur la reprise du 11 mai

Le SNUDI-FO invite les collègues à s’organiser avec le syndicat pour exprimer cette colère !

Le rejet contre la reprise à tout prix le 11 mai, alors que les conditions ne sont pas réunies, est immense.

Pour le SNUDI-FO, aller au casse-pipe le 11 mai c’est non !

Pour le SNUDI-FO, reprendre à tout prix, à nos risques et périls, c’est non !

Le SNUDI-FO invite les collègues à multiplier les initiatives, avec le syndicat, pour porter ces exigences sous toutes les formes possibles !

La colère et la révolte des personnels doivent se faire entendre !

cale




Documents Liés
Communiqué SNUDI FO sur la reprise du 11 mai
PDF - 1 Mo
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo