Rechercher sur le Site

Mercredi 9 juin à 14 h30 Rassemblement devant l’inspection académique de l’Eure
Publié le 3 juin 2021 | SNUDI-FO 27

Contre la dégradation du climat scolaire et la banalisation de la violence.

Pour les créations de postes et les moyens supplémentaires pour pouvoir travailler en sécurité et enseigner dans un climat apaisé.

- Classes surchargées

- Suppressions de postes et fermetures de classes

- Manque de postes d’AESH, de remplaçants, d’infirmiers-ères, d’assistant-e-s sociaux-les, de médecins scolaires

- Fermeture des collèges Pablo Neruda d’Evreux et Pierre Mendes-France de Val-de-Reuil.

Ça suffit ! Les personnels disent STOP !

Ces décisions de l’inspection académique, du rectorat, du ministère et du Conseil départemental de l’Eure conduisent à générer des conditions de travail insupportables pour les personnels et les élèves.

Les personnels refusent la banalisation de la violence qu’entraine cette dégradation constante du climat scolaire au sein des établissements.

Nous n’acceptons pas les conditions scandaleuses que l’on veut nous imposer pour la rentrée 2021 dans les collèges, les lycées et les écoles.

À Louviers et Val-de-Reuil, la fermeture du collège Pierre Mendes-France de Val-de-Reuil a dégradé le quotidien des élèves et des personnels de tous les établissements du secteur.

À Évreux, à cause de la fermeture du collège Pablo Neruda, la situation est devenue insupportable dans les collèges. Il est urgent de rouvrir un collège sur ce secteur.

La réussite des élèves et la sécurité des personnels n’ont pas de prix.

650 milliards sont déboursés pour la reprise économique, alors que pour l’Éducation nationale les suppressions de postes continuent. Nous ne l’acceptons pas !

Nous voulons les moyens pour pouvoir travailler. Nous voulons les postes.

Toutes et tous à Évreux

Mercredi 9 juin à 14h30

devant l’inspection académique

Les fédérations et syndicats départementaux FO, FSU, CGT, SUD, Unsa Education de l’Eure appellent les personnels à se réunir en assemblée générale ou en heure d’information syndicale, à chiffrer le nombre de postes, d’heures-postes nécessaires pour garantir des conditions décentes pour pouvoir travailler. Nous déposerons ces demandes à l’inspecteur d’académie le 9 juin.

Appel intersyndical 9 juin

Venez nombreux. Préparez les banderoles. Il y a urgence.

L’inspection académique doit entendre nos revendications et les satisfaire MAINTENANT !

cale




Documents Liés
Appel intersyndical 9 juin
PDF - 273.6 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo