Rechercher sur le Site

Extension de l’accueil des enfants : les personnels doivent être protégés !
Publié le 8 avril 2020 | SNUDI-FO 27

« A compter du mardi 31 mars 2020, le dispositif d’accueil est étendu à d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire sur présentation d’une attestation de l’autorité préfectorale et dans la limite des capacités d’accueil.  » (FAQ ministérielle mise à jour le 30 mars 2020)

Alors que malgré les demandes répétées de la FNEC FP-FO, le matériel de protection (masques, gel hydroalcoolique…) est trop souvent absent dans les écoles, établissements, services, alors que les personnels volontaires ou amenés à travailler en présentiel ne peuvent bénéficier de suivi médical et du dépistage indispensable pour ne pas propager l’épidémie auprès de leurs collègues, des élèves, de leurs parents…, le gouvernement décide d’étendre ce dispositif ce qui aura pour conséquence d’augmenter le nombre et la concentration d’élèves présents, prenant le risque de développer encore la propagation de l’épidémie auprès des personnels, des élèves et de leurs parents.

Lire le communiqué de la FNEC-FP FO

Communiqué FNEC FP FO

Pour la FNEC FP-FO :
- Des mesures significatives doivent être prises par l’Etat pour permettre la garde des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire (aide aux conjoints, aux moyens de garde à domicile pour ceux qui le souhaitent…) : la présence des élèves dans les écoles et établissements ne doit se faire qu’en cas d’absolue nécessité.
- Le dépistage et le suivi médical de tous les personnels qui le demandent doit être effectué.
- La fourniture du matériel de protection (masque FFP2, gel hydroalcoolique, serviette à usage unique…) doit être assuré.
- Aucun déplacement ne doit être imposé aux collègues au motif de « continuité pédagogique ».
- Tous les personnels volontaires pour accueillir les enfants de soignants ou ayant assuré la continuité pédagogique dans les établissements et qui auraient été contaminés par le Covid-19 doivent voir cette pathologie considérée comme maladie professionnelle.
- Toutes les pressions et injonctions envers les personnels dans le cadre de la « continuité pédagogique » doivent stopper.

cale




Documents Liés
Communiqué FNEC FP FO
PDF - 93.4 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo