Rechercher sur le Site

Direction d’école : une circulaire qui ne répond pas aux revendications légitimes et qui anticipe le projet de loi Rilhac !
Publié le 1er septembre 2020 | SNUDI-FO 27

Une circulaire sur les fonctions et les conditions de travail des directeurs et directrices d’école est parue au BO du 27 août.

Bien loin de répondre aux demandes sur la direction d’école en termes de décharges statutaires, d’indemnités, d’aide administrative et d’allègement réel des tâches, cette circulaire met déjà en place les jalons du projet de loi Rilhac, actuellement en discussion au Parlement, qui vise à rendre autonome les écoles et à faire des directeurs les simples exécutants de la politique éducative décidée au conseil d’école, dans lequel les enseignants sont minoritaires.

Rappelons aussi qu’avec ce projet de loi, le directeur « bénéficierait d’une délégation de compétences de l’autorité académique pour le bon fonctionnement de l’école qu’il dirige ». Il serait donc amené à prendre des décisions relevant de cette même autorité académique et devrait devenir le contremaître d’une école devenue autonome, soumis à toutes les pressions.

Ainsi, alors que la loi n’est pas encore adoptée, la circulaire prévoit déjà « des suggestions sur d’éventuelles délégations de compétences des inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) aux directeurs d’école  » !

Avec la délégation de compétences, les directeurs remplaceraient de fait les IEN pour certaines tâches et se verraient en première ligne pour assumer des responsabilités qui ne leur incombent pas actuellement !

A lire la suite ci-dessous :

Communiqué FO circulaire direction
cale




Documents Liés
Communiqué FO circulaire direction
PDF - 1 Mo
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo