Rechercher sur le Site

Compte-rendu du CTSD carte scolaire 1er degré du 28 avril 2020 31 POSTES DE BD SUPPRIMES !
Publié le 30 avril 2020 | SNUDI-FO 27

Lire la déclaration préalable de la FNEC FP FO 27 ci-dessous :

Déclaration FO CTSD 28 avril

Le CTSD (Comité Technique Spécial Départemental) qui devait traiter des mesures de carte scolaire pour la rentrée 2020 s’est tenu comme prévu ce mardi 28 avril.

Pour rappel, le groupe de travail préparatoire à ce CTSD était organisé la veille, le CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale ) qui doit valider cette carte scolaire en présence du Préfet, des associations de parents d’élèves, organisations syndicales, maires, conseil général, conseillers départementaux, etc … a été réuni le lendemain du CTSD.

Commentaire FO : 3 jours pour régler une carte scolaire, du jamais vu dans les annales du département et notre DASEN insiste en affirmant qu’il est très respectueux et attaché à la qualité du dialogue social …

Après une (trop longue) présentation, diaporama à l’appui, Monsieur l’Inspecteur d’académie conclut que sa carte scolaire remplit tous les objectifs fixés par le ministère et semble en être particulièrement fier, il faut avouer que notre DASEN dispose de nombreux talents pour transformer une situation plutôt critique en situation idéale !
Juste trois exemples pour ne pas être trop long :

1- Dotation ministérielle de +7 postes, mais considérant qu’avec 800 élèves de moins attendus pour la prochaine rentrée ce qui correspond à l’équivalent de 36 possibles fermetures de classes, Monsieur le Directeur Académique ajoute 36 classes au compteur des dotations !
Commentaire FO : 7 postes réels + 36 postes virtuels ne feront jamais + 43 postes !

2- Les moyennes par classe sont passées de 23.18 à l’arrivée du DASEN dans le département en 2015 à 21.31 en 2019.
Commentaire FO : effectivement, depuis 2015 sont pris en compte dans les calculs les effectifs des dispositifs ULIS, TPS, classes dédoublées. Les classes à 12 font inévitablement chuter les moyennes mais cachent de gros écarts avec les classes de PS, MS, CE2, CM1, CM2 en éducation prioritaire et les autres classes hors éducation prioritaire.

3- Sur le remplacement, les efforts sont considérables et notre brigade de remplacement est largement au dessus de la moyenne nationale. Entre 2015 et 2019, + 49 postes de remplaçants ont été crées !
Commentaires FO : sur ces 49 postes de brigades, au moins 25 sont des postes de TRS pour assurer les décharges de directeurs de moins de 4 classes et des compléments de temps partiels donc ne sont pas dédiés au remplacement et sont plutôt considérés comme des postes fractionnés. Et comme pour une fois nous étions au dessus des moyennes nationales, le DASEN supprime 31 postes de remplaçants pour la rentrée prochaine.

Après avoir « écouter » les représentants du personnel réunis en groupe de travail la veille, le Directeur académique a fait part des décisions qu’il arrêtait :
Retrouver l’intégralité des mesures ci-dessous :

Bilan de la carte scolaire avril 2020

En résumé :
- 32 ouvertures dans le cadre de la poursuite du dédoublement des classes de GS, CP, CE1 en REP et REP+
- 17 ouvertures de classes hors REP/REP+
- 14 fermetures de classes
- 31 fermetures de postes de brigade (33 prévues dans le projet initial)

Seules deux fermetures de classe ont été annulées, une à la Bonneville sur Iton, commune de moins de 5000 habitants où le maire est revenu sur sa première décision d’accepter la fermeture, et une à l’école du Chat Botté à Aubevoye.

Pour compenser ces annulations de fermeture, le DASEN renonce à la création de 3 postes de « conseiller pédagogique maîtrise de la langue » et du poste de « référent culturel en liaison avec le site de Giverny ».

Toutes les autres situations de demandes d’ouverture ou d’annulation de fermeture ont été rejetées ou reportées à un éventuel CTSD d’ajustements au mois de juin mais sans aucun moyen en réserve ou supplémentaire. Le DASEN a déjà prévenu que si décision d’ouverture il devait y avoir en juin, il faudra inévitablement fermer ailleurs …

Commentaire FO : Encore une preuve (s’il en fallait une) de la qualité du dialogue social. 4 heures de réunion en groupe de travail pour apporter des éclairages sur les dossiers des écoles restés en attente pour ne revenir sur aucune décision !

Etait-il raisonnable ou prioritaire de maintenir la création de 29 dédoublements en éducation prioritaire cette année ?

Est-il raisonnable de fermer 31 postes de remplaçant quand on connait la situation du remplacement, déjà en temps ordinaire, alors en pleine pandémie au Covid 19 ?

Pour exemple, (source DSDEN 27), 22% des remplacements n’étaient pas assurés en février 2019 !

A l’évidence, cette carte scolaire est irresponsable et scandaleuse.
Les dotations en postes ne sont même pas en mesure de couvrir les annonces ministérielles sur les dédoublements en éducation prioritaire.

De nombreuses classes fonctionneront l’année prochaine avec des seuils supérieurs à ceux fixés par la DSDSEN elle même, de nombreuses classes devront continuer à se répartir les élèves des collègues absents et non remplacés, de nombreux élèves apprendront à se passer de l’aide des RASED.

La FNEC FP FO 27, avec la FSU et l’UNSA, a voté contre ce projet de carte scolaire désastreux.

Nous vous invitons dès maintenant, si cela n’est pas encore fait, à signer la pétition en ligne contre les 31 fermetures de postes de brigade : ICI

Nous vous informerons très prochainement des actions envisagées pour réagir à ces décisions inacceptables, que ce soit pour la carte scolaire ou les conditions de réouverture des écoles dans le cadre du déconfinement.

cale




Documents Liés
Déclaration FO CTSD 28 avril
PDF - 319.8 ko
Bilan de la carte scolaire avril 2020
PDF - 285.5 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo