Rechercher sur le Site

Carte scolaire de rentrée : Le DASEN continue de « détricoter Paul pour habiller Pierre » avant son départ !
Publié le 6 septembre 2021 | SNUDI-FO 27

Un Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) s’est déroulé le jeudi 2 septembre, à 17h, afin de traiter des mesures d’ajustement concernant les ouvertures de poste en cette rentrée 2021.

Retrouvez la déclaration préalable et les vœux proposés par la FNEC FP FO 27 : à lire ICI

Rappelons que le département de l’Eure avait reçu une dotation nulle de la part de l’Académie de Normandie en février dernier. Avec ces « moyens », le DASEN de l’Eure avait décidé la fermeture de 51 postes classe pour 20 créations (dont 10 hors REP/REP+).
Nous vous invitons à relire le compte-rendu du CTSD du 11 février : à lire ICI

Le DASEN nous a indiqué qu’il ne proposerait pas de fermeture si cela doit avoir un « impact RH », c’est-à-dire qu’un PE ne perdrait pas son poste à la rentrée.
Etant donné le manque de moyens, le DASEN a expliqué que ses services avaient « recapté » des postes (comprenez : récupérer des miettes) et qu’il ne voulait pas toucher aux 14 postes de BD créés au mois de février, notamment pour mettre en place les formations constellations.

En maintenant les seuils d’ouverture à 27 élèves par classe en élémentaire/primaire et 30 en maternelle, le DASEN a proposé de récupérer 7 postes :
- 1 moyen suite à l’annulation du transfert du poste de l’école H. Bernard du Val d’Hazey ;
- 1 poste adapté Longue Durée qui est utilisé pour les PE en Congé Longue Maladie ou Durée ;
- 1 moyen suite à départ en retraite d’un PE détaché à la MGEN ;
- 1 poste vacant au pôle numérique car le collègue a été placé sur un poste adapté ;
- 3 fermetures de poste à Martainville (Pont Audemer), à Fontaine sous Jouy et à l’école Simone Veil à Evreux.

Les organisations syndicales ont alors présenté les dossiers que les écoles leur avaient confié. La FNEC FP FO 27 a défendu une dizaine de dossiers d’écoles (St Mards de Blacardville, Epaignes, J Prévert (Gisors), Le Vieux Château (Vernon), …).

Le DASEN a décidé de ne pas retenir les écoles dont les moyennes par classe étaient en dessous des seuils qu’il imposait, alors qu’il manquait 1 ou 2 élèves, voire aucun, pour être au seuil !
Il a décidé d’ouvrir une classe dans 12 écoles et de revenir sur 1 fermeture décidée en février : l’école maternelle Le Vieux Château (Vernon), Bourg Achard élémentaire, l’école maternelle J. Prévert (Gisors), Ailly, Epaignes, St Mards de Blacardville, Chennebrun / St Christophe sur Avre, Croth, Criquebeuf sur Seine, Poses (ouverture provisoire), Bazincourt sur Epte, Château sur Epte et la maternelle de Grand Bourgtheroulde (annulation de fermeture).

Etant donné qu’il n’avait récupéré que 7 postes, le DASEN a décidé la fermeture de 5 postes de BD !

Pour la FNEC FP FO, ces mesures d’ajustement de la carte scolaire sont inacceptables. Nous refusons et refuserons toujours le chantage à la fermeture de postes que l’IA n’a cessé de brandir ; nous refusons cette obstination à considérer les postes de remplaçants comme les rustines d’une carte scolaire mal dessinée ; nous refusons la logique des seuils qui se concrétise par un refus de considérations pour des situations déjà très problématiques sous prétexte que les écoles concernées sont à un élève d’écart au seuil.

Il est inadmissible de « récupérer » des moyens alloués pour les personnels qui ont des problèmes de santé (poste adapté) !
Rappelons aussi que le DASEN avait décidé unilatéralement de bloquer des postes vacants après l’émission des vœux au mouvement et avant les résultats de ceux-ci, ce que le SNUDI FO 27 avait condamné. C’est une remise en cause du mouvement où chaque poste vacant doit être proposé à tous les titulaires.

Pour toutes ces raisons, la FNEC FP FO a voté contre les mesures d’ajustement exposées par M. Le Mercier. Les autres organisations syndicales (FSU et UNSA) ont d’ailleurs finalement décidé de voter contre à leur tour.

C’est donc un refus unanime des mesures d’ajustement de la carte scolaire par l’ensemble des représentants des personnels que le DASEN a subi jeudi soir. Il devra donc revoir sa copie avant de la présenter lors d’un nouveau CTSD prévu le vendredi 10 septembre prochain. Gageons toutefois qu’il n’y apportera seulement les modifications marginales lui permettant d’imposer ses volontés avant son départ.

La FNEC FP FO continue et continuera de revendiquer de véritables moyens pour rétablir la qualité de l’enseignement dû à la jeunesse, notamment par la création massive de postes et le recrutement de personnels sous statut et formés en ayant recours à la liste complémentaire du concours de professeur des écoles.

Elle invite les écoles, qui n’ont pas eu satisfaction, à s’organiser avec les parents d’élèves et les élus pour obtenir leur ouverture ou la non-fermeture de classe. La FNEC FP FO 27 accompagnera toutes les initiatives allant dans ce sens.

cale




Documents Liés
Voeux proposés par la FNEC FP FO 27 au CTSD du 2 septembre 2021
PDF - 87.2 ko
Déclaration proposée par la FNEC FP FO 27 au CTSD du 2 septembre 2021
PDF - 91.4 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo